• A l'est, ...du Nouveau !

    Octobre 2010,

    En guise de décrassage d'une saison bien remplie, c'est un "petit" parcours entre Paris et Luxembourg qui est au programme avec ces deux capitales européennes. A peine 470 kilomètres ! De la Brie au Grand Duché, en passant par la charmante vallée de la Marne, le vignoble de Champagne, les grandes plaines céréalières, l'Argonne ainsi que les tranchées de Verdun et les bassins miniers du nord-est... Un trajet sur les terres très marquées par les guerres. Le tout avec les belles couleurs de l'automne j'espère...

    Carte du Parcours :

    Paris Luxembourg Octobre 2010


    votre commentaire
  • Paris - Chateau-Thierry 108 kms

     Dimanche 26 Septembre 2010.

    De la Seine à La Fontaine...

    Paris-porte de pantin 8h30. C'est l'heure du départ pour un nouveau périple en direction de Luxembourg. Une nouvelle capitale européenne après Rome l'été dernier mais le temps n'est pas aussi engageant. Devant moi la Grande Halle de la Villette, dernier vestige des anciens marchés et abattoirs. La construction de l'ensemble a été décidé en 1855 pour mettre dans l'enceinte de Paris les marchés aux bestiaux de Poissy et de Sceaux.

    001-la géode

     La géode, un cinéma à 360° à la Cité des Sciences...

    Devenus vétustes et posant des problèmes d'hygiène, le conseil de paris décide la reconstruction en 1949. Mais entre les coûts faramineux et la baisse de l'activité, il est décidé en 1973 de mettre un terme à l'activité sur le site. C'est actuellement la culture qui a pris place, avec notamment la Cité de la Musique, la Cité des Sciences et le Zénith. Voilà la porte de Pantin. Destination ailleurs! le gris du périph' m'incite à monter sur le vélo pour partir vers le calme, la verdure.

    005-TGV-Est

    Un TGV filant vers les plaines de l'Est. S'il va à Luxembourg, il devrait arriver avant moi, juste avant...

    Mais il faut parcourir plus de 15 kilomètres à travers une banlieue nord-est insipide pour trouver le premier champ. Comme les Taxis de la Marne en 1914, je prend la direction de Sevran et Tremblay. C'était un de leur point de regroupement avant de partir sur le front avec les troupes de l'armée française. C'est le Général Galliéni qui eu l'idée de ce mode de transport, le plus rapide à l'époque... Après avoir dépassé le ruban de bitume très emprunté de la Francilienne, me voilà dans une campagne très calme.

    004-Campagne vers Claye-Souilly

    La campagne vers Claye-Souilly, au fond un avion va atterrir...

    Au loin dans le ciel, seul le ballet incessant des avions déversant le flot de voyageurs sur le sol français vient troublier cette quiétude. Direction Meaux, mais par les petites routes. Le vent d'ouest est très appréciable. Les coins de ciel bleu disparaissent au fur et à mesure. Peu avant Meaux, je croise la ligne à grande vitesse. Un tgv passe au même moment. Si il va à Luxembourg, il devrait arriver avant moi, juste avant! Meaux est tout proche maintenant. Située dans un cuvette creusée par la Marne dans le plateau de Brie, le canal de L'Ourcq baigne aussi la ville. Il fut construit pour dévier l'eau de l'Ourcq afin d'alimenter la ville de Paris en eau.

    007-Cathédrale de Meaux

    La Cathédrale Saint-Etienne de Meaux...

    La cathédrale Saint-Étienne, dont la construction dura presque 400 ans domine toute la ville. La ville a aussi donné le nom à un fromage originaire de la région, le Brie de Meaux. Ce fromage AOC aurait été sacré Roi des Fromages par Talleyrand qui prétendait qu'aucun fromage ne valait le Brie. Direction plein Est maintenant. Je vais passer sur l'autre rive de la Marne. La grande ligne droite à la sortie de Meaux m'évite une longue boucle de la Marne. Voilà La Ferté-sous-Jouarre, dès lors je vais longer cette rivière, principal affluent de la Seine. C'est aussi la plus longue de France avec ses 525 kilomètres. A l'entrée de la ville se trouve un mémorial britannique en hommage aux soldats anglais morts en 1914. 009-ligne droite sortie de meaux

     La longue ligne droite à la sortie de Meaux...

    Je quitte la ville en prenant la direction de Château-Thierry, mais la route directe ne m'intéresse guère. Je lui préfère la route plus pittoresque dans la vallée, bien plus agréable. La Marne, qui y serpente invite à une certaine nonchalance. Les villages se suivent, et en quittant la Seine-et-Marne pour le département de l'Aisne, j'atteins les premières vignes vers Nanteuil.

    010-La Marne vers La Ferté

    La Vallée de la Marne, vers Luzancy...

    Le paysage est le même maintenant avec champs et prairies dans la vallée, parcelles de vignes sur les pentes, par endroits surplombées d'une coiffe boisée. Le temps est de plus en plus couvert les premières gouttes commencent à tomber.  C'est la fin des vendanges et les vignerons rentrent leurs derniers raisins au pressoir en espérant tenir un bon millésime de leur précieux breuvage.

    011-Vignes à Nanteuil

    Les premières parcelles de vignes dans la vallée, au lendemain des vendanges...

    Le bruit d'un train vient troubler le calme qui règne ici. Château-Thierry n'est plus à quelques encablures. La route est vraiment en très sale état sur la fin de l'étape. La circulation s'intensifie peu à peu en arrivant au terme de l'étape. Déjà plus de 100 kilomètres depuis Paris lorsque qu'il pleut pour de bon à l'entrée de Château-Thierry. La ville natale de Jean de La Fontaine est baignée par la Marne. Sa maison natale, après avoir connu plusieurs propriétaires, et maintenant propriété de la ville est devenue un musée.

    12-Bords de Marne à Château-Thierry

    Les bords de Marne à Château-Thierry...

    Situé aux confins de l'Ile de France, la Picardie et la Champagne, la ville et ses alentours furent le théâtre d'âpres combats pendant la première guerre mondiale. Un grand monument domine la vallée pour rendre hommage aux combattants américains morts pour libérer la France. Me voilà à la fin de cette première étape après presque 110 kilomètres. Demain c'est toute la vallée de la marne avec le vignoble de Champagne. Ca va pétiller !!! 

    Carte de l'étape :

    Profil de l'étape :


    votre commentaire
  • Chateau-Thierry - Sainte Ménéhould 140 kms
    Paris - Sainte Ménéhould 248 kms

    Champagne !

    Samedi 30 Octobre 2010, Au menu du Jour le département de la Marne d'Ouest en Est. Gare de Chateau-Thierry ce matin je retrouve la pluie que j'avais quitté ici à la fin de la première étape. Mais la température est plutôt agréable pour la saison. La route est détrempée. Direction Epernay pour midi. Je quitte la ville natale de Jean De La Fontaine et les vignes jalonnent mon itinéraire.

    013-que le spectacle commence

    Que le spectacle commence !

    Avec les premiers froids ces derniers jours les feuilles sont tombées et certains vignerons commencent le travail hivernal de la vigne. Mais ils ne sont pas nombreux en ce samedi matin à arpenter les routes de vignes. Le trafic automobile est quasi nul ici, sûrement à cause de cette pluie et ce ciel complètement bouché qui semble laisser cette vallée comme endormie. La pluie ralenti par moments mais ce n'est qu'à Dormans qu'elle arrête pour laisser passer un peu de ciel bleu. Ici je quitte l'Aisne pour la Marne, pays du Champagne! La route virevolte sur les coteaux. 

    015-Statue Urbain II

    La Statue d'Urbain II à Chatillon-sur-Marne...

    Voilà Chatillon-sur-Marne, village natal du pape Urbain II. Sa statue semble veiller sur la vallée. Un peu plus loin sur l'autre rive de la Marne c'est le château de Boursault, un chef d'oeuvre du style renaissance construit à l'initiative de Mme Ponsardin (Vve Cliquot-Ponsardin pour les connaisseurs de Champagne). Sa construction serait inspirée du château de Chambord, Voilà maintenant Hautvilliers et l'Abbaye Saint-Pierre où Dom Pérignon a mis au point la méthode de la "Prise de Mousse", indispensable à l'élaboration du Champagne.

    021-Statue de Dom Pérignon

    La statue de Dom Pérignon chez Moët & Chandon...

    C'est à son retour de Limoux que ce moine, ni chimiste ni vigneron a réussi à l'appliquer au vin champenois, qui était jusqu'alors un vin tranquille. A Hautvillers, il y a aussi un point de vue depuis lequel on domine la vallée de la Marne et qui met Épernay à ses pieds. Épernay, capitale du Champagne est justement ma prochaine étape. Les plus grandes marques de Champagne y ont élu domicile.

    022-Foudre chez Mercier

    Le Foudre Chez Mercier...

    De Moët à Mercier en passant par De Venoge et Perrier-Jouet, il y a 100 kilomètres de cave sous les pieds! La statue de Dom Pérignon trône dans la cour de Moët&Chandon tandis que le le Foudre, plus gros tonneau du monde est bien à l'abri chez Mercier. Pour l'emmener à l'exposition universelle de Paris il a fallu élargir les routes et raser des maisons ! Je quitte maintenant Épernay et je laisse de côté le vignoble de la Côte des Blancs (au sud vers Vertus) pour rejoindre la Côte des Noirs (Bouzy et Ambonnay).

    020-Epernay

    L'entrée de la Capitale du Champagne par l'avenue du même nom...

    Il n'y a que trois cépages utilisés dans l'élaboration du Champagne, un blanc (le Chardonnay) et deux noirs (Pinot Noir et Pinot Meunier). La météo est plus clémente maintenant. Il est bientôt midi et je me rapproche de la maison familiale à Ambonnay. Un bon plat de pâtes chez les parents pour recharger les batteries et des radiateurs pour faire sécher les vêtements trempés par 50 kilomètres de pluie, ça fait du bien! Mon père va m'accompagner jusque la fin de l'étape, Sainte Ménéhould.

    025-Vignoble à Ambonnay

    Le Vignoble à Ambonnay...

    A la sortie du village, le paysage change radicalement, exit les vignes, les champs ont pris place dans le paysage dans ces grandes plaines céréalières de Champagne. Avec le vent  la route s'assèche. Mais il ne sera pas favorable jusqu'au bout de l'étape, mais qu'importe, il fait beau! Après quelques kilomètres c'est le village de Bouy que l'on traverse. Village marqué par l'aéronautique car Henri Guillaumet, pionnier de l'Aéropostale est natif du village.

    026-Plaine céréalière de Champagne

    Les champs à perte de vue vers Valmy avec l'Argonne en fond...

    C'est aussi entre Reims et Bouy que Henry Farman réalisa le premier voyage en avion en 1908. Voilà maintenant le Camp d'Attila, un ancien oppidum gaulois. C'est ici que se serait déroulé une bataille entres les forces coalisées de la Gaule contre les Huns d'Attila. Non loin de là c'est la Basilique de l'Epine, classée au Patrimoine Mondial de l'UNESCO qui dresse sa flèche au milieu de cette Champagne céréalière. La fin de l'étape se rapproche quand on arrive à Valmy. Son moulin fut refait plusieurs fois. La dernière suite à la tempête de 1999.

    029-Moulin de Valmy

    Le célèbre moulin de Valmy...

    C'est aussi le symbole de la victoire sur les prussiens en 1792 avec la Colonne Kellermann. L'Argonne est là toute proche avec son relief marqué, entre étangs, forêts et patures. Voilà Sainte-Ménéhould, synonyme de fin d'étape. C'est ici, dans la ville natale de Dom Pérignon que fut reconnu Louis XVI. Le révolutionnaire Jean-Baptiste Drouet apprenant son passage organise aussitôt  la traque du roi. Il sera repris à Varennes-en-Argonne à 25 kilomètres de là. Il fut confondu grace à un Louis d'Or sur lequel il apparaissait... C'est la fin du parcours, les jambes ont beaucoup souffert de ces 140 kilomètres, avec une traversée du département de la Marne aux paysages très variés. Demain c'est avec l'histoire que j'ai rendez-vous...

    Carte de l'étape :

    etape02

    Profil de l'étape :

    etape02-profil


    votre commentaire
  • Sainte-Ménéhould - Metz 124kms
    Paris - Metz 372kms
    Ces sites qui ont marqué l'Histoire de France...
    Dimanche 31 octobre 2010, il a plu cette nuit, mais la météo est plus clémente au moment de partir. Direction Varennes-en-Argonne, je quitte la Marne pour la Meuse dans la vallée de la Biesme, petit affluent de l'Aisne. Même si ses sommets sont bien plus bas que tous les massifs français, l'Argonne est tout de même très vallonnée.

    031-Forêt d'Argonne A travers la forêt d'Argonne...

    Avec le soleil qui apparaît, les dégradés de ces couleurs d'automne allant du vert au roux sont magnifiques dans la forêt. Mais avec la pluie de la nuit la chaussée est rendue glissante avec les feuilles tombées. La prudence est de mise! A part quelques chasseurs, il n'y a pas âme qui vive ce matin. Au bout d'une heure, c'est à Varennes-en-Argonne que j'arrive. Ce village rendu célèbre car Louis XVI y fut arrêté le 27 juin 1791 dans la soirée.

    032-Paysage d'Argonne

    Paysage d'Argonne...

    Il se trouvait devant l'Auberge du Bras d'Or lors de son arrestation par Jean-Baptiste Drouet. Un beffroi sur lequel est apposé une plaque a remplacé l'auberge depuis. Il fuyait avec la famille royale vers Montmédy pour y retrouver les troupes ralliées à sa cause. Ce village fut détruit pendant la première guerre mondiale et reconstruit ensuite, contrairement à de nombreux villages meusiens. Un mémorial érigé par La Pennsylvanie rend hommage à ses enfants venus combattre les allemands. Direction plein Est, vers la vallée de la Meuse. Je quitte donc le bassin versant de la Seine pour celui de la Meuse ici. 

    034-Arrestation de Louis XVI

    Lieu de l'arrestation de Louis XVI...

    Le vent est défavorable et me retarde dans la progression. L'Ossuaire de Douaumont est déjà visible mais il reste encore 20 kilomètres pour l'atteindre. Voilà la Meuse, souvent considérée comme une rivière elle est en fait un fleuve à part entière. Longue de plus de 950 kilomètres elle traverse trois pays, France, Belgique et Pays Bas. Le soleil brille et fini de sécher la route. Le fleuve passé, l'ascension vers Douaumont commence. Voilà la Tranchée des Baïonnettes où 57 hommes d'une section d'infanterie furent enterrés vivants, armes à la main par un bombardement d'obus. 

    037-Meuse

    La Meuse sous un beau ciel bleu...

    Depuis, un mémorial fut construit sur le site. Un peu plus loin, c'est Douaumont, le village détruit mais surtout l'Ossuaire qui draine le plus de visiteurs. Cette nécropole nationale qui fut inaugurée en 1932 par le Président de la République de l'époque Mr Lebrun rassemble plus de 10000 tombes, impressionnant... Sur ces tombes, on peux y lire "1 soldat inconnu" ou "2 soldats inconnus". Ici ce sont plus de 300 jours de batailles acharnées qui ont causé la mort de 300000 hommes. 

    040-Tranchée des Baïonnettes

    La Tranchée des Baïonnettes...

    Me voila maintenant à l'est de Verdun, il reste encore plus de 60 kilomètres à parcourir,. Mais avant de retrouver la grande plaine toute proche, la route se tortille un peu à flanc de coteaux, entre vergers de mirabelles et de pommes. Le soleil brille, mais le vent est de plein face. Les jambes commencent à souffrir dans la plaine. Les lignes droites semblent très longues sur cette Voie de la Liberté. 

    042-Nécropole de Douaumont

    Nécropole et Ossuaire à Douaumont...

    Cette voie est la route qui commémore la libération de la France, du Luxembourg et de la Belgique à la fin de la deuxième guerre mondiale. Je quitte maintenant la Meuse pour faire une courte excursion dans le département de la Meuthe-et-Moselle. Le prochain village est Mars-la-Tour où un ossuaire regroupe les restes de 10000 soldats morts pendant la première guerre mondiale. Voilà maintenant la Moselle, dernier département français de mon périple. 

    044-Monument de 1870

    Monument allemand de la guerre de 1870...

    Et c'est le village de Gravelotte devant moi. Ici ce sont plus de 31000 soldats qui sont morts en quelques jours suite à de nombreux bombardements lors de la guerre de 1870. C'est de là que vient l'expression "Ça tombe comme à Gravelotte". Déjà plus de 110 kilomètres au compteur aujourd'hui, la fin du parcours sera plus tranquille car c'est une longue descente dans le sillon mosellan au sud de Metz qui m'attend. 

    045-Gravelotte

    Gravelotte, théâtre de terribles combats en 1870...

    Depuis quelques kilomètres les nuages ont tamisé le ciel et la fraîcheur s'est installée dans la foret d'Ars-sur-Moselle. Fin de l'étape à Jouy-aux-Arches, sud de Metz, après 123 kilomètres sans pluie! Demain pas de pluie annoncée pour voir le Grand Duc Henri...

    Carte de l'étape :

    etape03

    Profil de l'étape :

    etape03-profil


    votre commentaire
  • Metz - Luxembourg 102 kms
    Paris - Luxembourg 474kms

    En passant par la Lorraine...

    Lundi 1er novembre 2010, quatrième et dernière étape de ce petit périple vers l'est. Le ciel est clair mais la route est encore humide de la pluie nocturne. Me voilà à Metz. Et pendant que la Cathédrale Saint-Etienne se refait une beauté je fais une visite de la ville. La cité messine a 3000 ans d'histoire.

    048-Gare de Metz

    La Gare de Metz, d'inspiration impériale germanique...

    A l'époque romaine, un amphithéâtre, l'un des plus grands construit par les romains se situait dans l'actuel quartier des sablons. Plus récemment, lors de l'annexion suite à la défaite de la guerre de 1870, la ville a subit les influences de l'Allemagne. La Gare est l'exemple typique de l'architecture impériale germanique.

    049-Metz Centre Pompidou

    Le Nouveau Centre Pompidou de Metz...

    Juste derrière la gare c'est le tout nouveau Centre Pompidou qui est sorti de terre, avec le but de devenir un grand pôle culturel dans l'Est de la France.La Moselle traverse la ville en plusieurs bras, créant plusieurs îles. Quelques pécheurs se sont installés sur les quais ce matin.

    051-Cathédrale de Metz

    La cathédrale Saint-Étienne...

    Je quitte la ville par Woippy, au nord de la ville. La circulation est très calme ce matin. La Moselle sera mon fil rouge jusque la frontière, car j'ai décidé de rallonger le parcours en suivant le cours d'eau jusqu'à la frontière, plus à l'Est. Au loin, le parc de loisirs de Walibi n'est pas encore ouvert ce matin.

    052-Haut-fourneau

    Haut-fourneau au sud de Thionville...

    Toujours sur la Voie de la Liberté, je passe le long de hauts fourneaux, témoins d'une histoire sidérurgique plus florissante.Voilà Gandrange, avec notamment l'usine d'Arcelor-Mittal qui a en partie fermé. Le président de la république y a fait des promesses concernant l'emploi des salariés, promesses qu'il n'a jamais tenu...

    055-Vignes de Moselle

    Les vignes de Moselle en étage sur les coteaux...

    J'arrive maintenant à Thionville, surnommée la métropole du fer. Les remparts de la ville furent détruit pendant l'annexion allemande, mais il reste une porte sur la route de Trèves, la Porte de Sarrelouis. La place du Marché, est la place centrale de la ville. De là on peut rejoindre les bords de Moselle en passant par la dernière porte encore debout du château des ducs du Luxembourg. L'hôtel de ville jouxte cette porte.

    056-Chateau de Sierck les bains

    Le château des ducs de Lorraine à Sierck-les-Bains...

    Un bronze de Robert Schumann trône sur l'esplanade de l'hôtel de ville. A coté c'est La Tour aux Puces qui se dresse. C'est un donjon à 14 faces faisant parti lui aussi de l'ancien château des ducs du Luxembourg.Je quitte la ville par le pont sur la Moselle, en direction Trèves. Après Yutz, la route file en ligne droite à travers la vallée.

    057-Guten tag Deutschland !

    Guten tag Deutschland !

    Cette vallée se rétrécie au fur et à mesure de l'approche de l'Allemagne et du Luxembourg. Sur l'autre rive de la Moselle, voilà les premières vignes sur les coteaux. Le relief s'accentue et il n'est pas rare de voir des déclivités de 8 voire 12% vers Sierck les bains!

    065-Plaine Luxembourgeoise

    Paysage du Luxembourg...

    Cette cité blottie dans une courbe de la Moselle est surplombée par le château des Ducs de Lorraine. Datant du XIIème siècle, il fut endommagé pendant les guerres. La frontière est toute proche. Elle a la particularité d'être entre 3 pays, la France, l'Allemagne et le Luxembourg.

    056-Frontière France-Allemagne

    Le pied droit en France, le gauche au Luxembourg !

    Une réplique miniature de la Tour Eiffel se trouve à la frontière Franco-Allemande. Après un très court passage en Allemagne, voilà le Luxembourg. Le premier village sur l'autre rive de la Moselle est Schengen. Ce petit bourg est plus connu en Europe pour les accords permettant l'ouverture des frontières aux signataires en Europe que pour la viticulture. 061-Monument pour les accords de Shengen

    Le monument des Accords de Schengen...

    Ces accords furent signé en 1985 entre la France, l'Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg. Un monument sur les rives de Moselle à été érigé pour l'occasion. A quelques mètres de là, toujours sur les berges de Moselle se trouve un morceau du Mur de Berlin. Les vignes sont plantées en étage sur les coteaux très pentus.062-Luxembourg-Quel billard !
    Quel billard !
    Les rivaner, pinot gris et resling sont les principaux cépages utilisés dans ce vignoble s'étalant dans la vallée de la Moselle. Je quitte cette vallée pour un plateau, plus vers l'Ouest, en longeant la frontière française. La capitale du Grand Duché n'est plus à 30 kilomètres. La route est bien large, et son revêtement ne souffre d'aucune irrégularité, un vrai régal !

    064-Ca fait rever!

    Ca fait rêver !

    Même si la campagne luxembourgeoise est légèrement vallonnée, c'est un bonheur à découvrir sous ce soleil. Voilà Mondorf-les-Bains, cette station thermale est la seule à posséder un casino au Luxembourg. C'est à la suite d'un forage pour trouver du sel que la source riche en minéraux fut trouvée et exploitée.

    066-Dernière ligne droite

    Tout près du but...

    Voilà maintenant le village de Frisange, il ne reste que 15 kilomètres pour arriver au bout de périple. Direction plein nord, la France s'éloigne derrière moi. Les stations essence font le plein de voitures immatriculées en France. Et pour cause, le tarif des carburants est bien plus avantageux au Luxembourg.

    067-Arrivé !

    Je pose pour la postérité !

    Le vent est de plein face. Mais la fin du parcours est toute proche maintenant. J'entre dans les faubourgs de Luxembourg en début d'après-midi. Après une pause photo à l'entrée de la ville, je commence la visite. La ville haute, fortifié abrite un grand patrimoine, certains monuments sont classés à l'Unesco.

    071-Hotel de Ville

    La Place Guillaume II, avec l'hôtel de ville et la cathédrale en fond...

    Passé le vallon de la Pétrusse, l'une des deux rivières qui coule à Luxembourg, voilà le Palais Grand Ducal avec son garde faisant sa ronde, arme à la main. A quelques mètres c'est sur la place Guillaume II que se trouve l'hôtel de ville. De là, on peut voir les flèches de la Cathédrale Notre-Dame.

    072-Grand Palais Ducal

    Le Palais Grand-Ducal sous un beau ciel bleu...
    La statue de Duchesse Charlotte est à ses pieds. La ville de Robert Schuman, père de l'Europe est aussi l'une des trois capitales européennes avec Strasbourg et Bruxelles. Elle abrite notamment la Cour des Comptes, la Cour de Justice ainsi que la Banque Européenne.

    075-Ville Haute

    Vue sur la ville haute et ses remparts...

    Les deux rivières qui coulent en contrebas de la ville offre un bel écrin de verdure. Voilà la fin du parcours, je me trouve devant la gare où le tgv pour Paris m'attend. Encore 102 kilomètres aujourd'hui et plus de 470 depuis Paris. Ici s'achève le dernier périple de l'année. Et déjà des idées pour l'année prochaine...

    A l'année prochaine !

    Carte de l'étape :

    Etape04

    Profil de l'étape :

    Etape04-profil


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique